Pierre Gisling

Pierre GISLING

16 novembre 2012-9 mars 2013

Une exposition rétrospective?
Peut-être. Mais surtout une présentation
tonique, diversifiée et ardente de quelques
décennies de dessins autour du corps.
Car Pierre Gisling observe et scrute les corps,
en s’interrogeant ? avec crayons, pastels et
fusains ? sur les mystères de l’attraction, les
méandres de la séduction ou les énigmes de
l’harmonie, qui enveloppe courbes et replis.
Cette quête de la beauté, c’est comme un chant
d’amour pour capter et célébrer des moments
de grâce. Là où le temps est suspendu, figé
par Eros pour défier Thanatos. Gisling nous
offre à voir la félicité qui accompagne la
liberté des corps quand le désir préside à la
fête charnelle.
Après avoir été un passeur de savoir, comme
instigateur du dessin buissonnier hors les
murs réduits des classes, et après avoir longtemps,
comme homme de télévision, fait
rayonner la culture vivante, il est temps que
Pierre Gisling puisse, lui aussi, montrer sa
forte personnalité créative.
Au tournant de ses septante-cinq ans, cette
exposition souhaite célébrer le temps suspendu
? et réjoui ? que sa passion du dessin rend
possible.
M. F.

 

gisling-recto-web_0

 

un livre a été pubilé à l’occasion de cette exposition,

éditions Humus

 

gisling-croupe