Marie Morel

Marie Morel

MarieMorel-r-w

L'exposition est prolongée jusqu'au 20 août

Ouvert du mercredi au vendredi de 12h à 19h, le samedi de 12h à 18h

Marie Morel est née le 3 sep­tem­bre 1954.
Elle a une enfance privilégiée, en pleine nature, dans les Alpes de Haute Provence.
Issue d’un milieu famil­ial très artis­tique, sa mère Odette Ducarre est pein­tre et archi­tecte, son père Robert Morel est écrivain et éditeur.
Marie peint et écrit, tout naturelle­ment, dans
ce ter­reau famil­ial et, à neuf ans, elle déclare qu’elle sera pein­tre, elle ne chang­era pas d’idée. Elle fait, parallèlement à la pein­ture, des études au con­ser­va­toire de musique (flûte traversière et piano, puis plus tard vio­lon­celle), et va en même temps à l’École nationale du cirque à Paris, tout en con­tin­u­ant de pein­dre et d’écrire.
A vingt ans, MarieMorel-1-wMarie décide de faire essen­tielle­ment de la pein­ture.
Mul­ti­ples expo­si­tions, cat­a­logues, pub­li­ca­tion de livres et création d’une revue d’art : Regard.
Marie Morel vit dans un petit vil­lage isolé dans
la mon­tagne dans le sud du Jura, où elle peint.


AnimamoursAux édi­tions HumuS:

 Dix con­tes autour des ani­maux et des plaisirs des corps humains, mais sans s’emmêler ! Pierre Bourgeade : romanci­er, auteur dra­ma­tique, essay­iste, pho­tographe. Ecrivain éro­tique recon­nu, il n’a cessé de par­courir les par­ages sul­fureux de la lux­u­re. Marie Morel : des­sine, découpe, encolle, enlu­mine, peint, méta­mor­phose… Pas­sion­née par la forêt et les oiseaux, elle trou­ve aus­si son énergie créa­trice dans les pul­sions du désir, entre tour­ments et joies. 21×24, 68 pages, relié